Dordogne et spiritualité : cap sur Castels-et-Bézenac où des pèlerins célèbrent un miracle (avec ferveur)

-

initiativesLes lieuxDordogne et spiritualité : cap sur Castels-et-Bézenac où des...

L’ordre qui a voulu la création du prieuré de Redon-Espic reste inconnu (droits réservés-reproduction interdite)

La Dordogne abrite un édifice religieux dont l’histoire reste floue, à peu près de bout en bout. C’est le prieuré de Redon-Espic, et il faut aller le chercher, après s’être enfoncé un moment dans les bois, sur la commune de Castels -devenue Castels-et-Bézenac après fusion au 1er janvier 2017 -au sud du département, dans le Périgord Noir. En chemin, il y a un oratoire, qui convoque le souvenir d’une  bergère de 14 ans, à qui la vierge serait apparue par deux fois, en 1814. La demoiselle s’appelait Jeanne Grave. La tradition d’un pèlerinage allait s’instituer, le 08 septembre. Mais on peut se rendre toute l’année à l’oratoire et au prieuré, proches l’un de l’autre de quelques centaines de mètres. En avant, en images.

Sur le chemin du prieuré, à 500 mètres, des cierges brûlent toujours dans l’oratoire en souvenir de l’apparition de la vierge à Jeanne Grave (droits réservés-reproduction interdite)

L’association Les Amis de Redon-Espic a été déterminante pour la sauvegarde du prieuré et son travail est accessible ICI.

Le lieu d’apparition de la vierge à Jeanne Grave est très fréquenté (droits réservés-reproduction interdite)

À l’intérieur de l’oratoire (droits réservés-reproduction interdite)

L’histoire du prieuré a commencé au XIIe siècle (droits réservés-reproduction interdite)

Le site a été, un temps, une étable à moutons, avant qu’il revienne au culte, dans la deuxième moitié du XIXe siècle (droits réservés-reproduction interdite)

Un maire de Castels fit l’acquisition du prieuré avant qu’un autre premier magistrat (aujourd’hui à la tête de la commune fusionnée) initie la création de l’association des Amis du prieuré de Redon-Espic (droits réservés-reproduction interdite)

Quel ordre monastique priait ici ? Mystère (droits réservés-reproduction interdite)

À l’intérieur de l’église du prieuré de Redon-Espic (droits réservés-reproduction interdite)

Jeanne Grave repose dans le cimetière de l’église Saint-Martin de Castels (droits réservés-reproduction interdite)

Jeanne Grave est morte peu après que la vierge lui soit apparue (droits réservés-reproduction interdite)

Plaque en souvenir de Jeanne Grave, dans le cimetière de l’église de Castels (droits réservés-reproduction interdite)

1 COMMENTAIRE

  1. Ces deux lieux sont très impressionnant et invite à la sérénité. De plus l’acoustique de la chapelle est tout à fait exceptionnel. Il est vrai qu’un léger détour vaut la peine.
    Certains vivant d’agressivité à l’égard d’autres, pourraient se rendre sur place un tut petit moment ils trouveraient peut être une nouvelle voie dans leurs pensées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

La Dordogne ou « le pays aux 1001 châteaux » : cap sur Aubas, près de Lascaux

Il y aurait mille et un châteaux en Dordogne. Chacun est libre de vérifier si le compte y est....

Dordogne et nature : cap sur Carsac-Aillac et ses jardins d’eau, à ¼ h de Sarlat

La respiration est redevenue tendance ; conjointement, sans surprise, la nature, une aspiration. De quoi encore filer en Dordogne. Rendez-vous...

Dordogne et spiritualité : cap sur la cathédrale Saint-Front de Périgueux

La Dordogne a sa cathédrale, elle se situe dans la capitale du département Périgueux. L'édifice a son saint, Front,...

Jour de marché en Dordogne : cap sur Eymet

Au quotidien, le marché a le vent en poupe. En été, il devient un rendez-vous incontournable, un must. Cap...

La Dordogne ou « le pays aux 1001 châteaux » : cap sur Saint-Pierre-de-Côle

Il y aurait mille et un châteaux en Dordogne. Chacun est libre de vérifier si le compte y est....

Sur le même sujet

La Dordogne ou « le pays aux 1001 châteaux » : cap sur Aubas, près de Lascaux

Il y aurait mille et un châteaux en Dordogne. Chacun est libre de vérifier si le compte y est....

En Dordogne, en images, la cité de Lanouaille s’est retrouvée au centre du monde culturel et/ou politique

Direction le nord de la Dordogne, dans le Périgord Vert où, à l’occasion du salon du livre Périgord-Limousin ces vendredi...

Dordogne et nature : cap sur Carsac-Aillac et ses jardins d’eau, à ¼ h de Sarlat

La respiration est redevenue tendance ; conjointement, sans surprise, la nature, une aspiration. De quoi encore filer en Dordogne. Rendez-vous...

Dordogne et spiritualité : cap sur la cathédrale Saint-Front de Périgueux

La Dordogne a sa cathédrale, elle se situe dans la capitale du département Périgueux. L'édifice a son saint, Front,...

Jour de marché en Dordogne : cap sur Eymet

Au quotidien, le marché a le vent en poupe. En été, il devient un rendez-vous incontournable, un must. Cap...

A la une