Bergerac : le préfet de la Dordogne interdit la manifestation pro « libertés individuelles et collectives en riposte au passe sanitaire » 

-

sociétéBergerac : le préfet de la Dordogne interdit la manifestation...

inproperstyle-pixabay
Manifestation contre le passe sanitaire à Bergerac : pas question, dit le préfet de la Dordogne (illustration / © inproperstyle-pixabay)

L’invitation a été lancée sur une page Facebook personnelle. Elle appelle à rejoindre une « déambulation libertés » ce samedi 24 juillet 2021 à Bergerac. Objet de ce rassemblement : « exprimer son indéfectible attachement aux libertés individuelles et collectives, en riposte au passe sanitaire ». Dans un arrêté publié hier vendredi 23 juillet, le préfet de la Dordogne interdit cette manifestation, en listant les 9 motifs qui fondent sa décision.

À Bergerac, Didier Bustamante a lancé, via sa page personnelle Facebook, un appel aux habitants pour les encourager à participer à une « déambulation citoyenne ». Dans un post  daté du 22 juillet, il invite les habitants de la cité à « exprimer, avec leurs panneaux, pancartes et autres accessoires leur indéfectible attachement aux libertés individuelles et collectives en riposte au passe sanitaire totalement délirant ». Le préfet de la Dordogne a pris un arrêté hier vendredi 23 juillet qui interdit cette manifestation, dans lequel il reprend les termes précités, en expurgeant l’appréciation qu’a l’organisateur de ce dispositif anti-Covid 19 -un projet de loi a été adopté tôt par l’Assemblée nationale, vendredi 23 juillet 2021.

L’intégralité de l’arrêté est ICI.

Le représentant de l’État avance les motifs de sa décision, qui sont nombreux.

Un, le SARS-Cov-2 a un caractère pathogène et contagieux.

Deux, la mission de prévention des risques menaçant de la santé de la population revient au préfet.

Trois, les indicateurs campent à un niveau élevé en Dordogne, et, actuellement, « plus de 87% des prélèvements criblés positifs » sont des contaminations dues au variant Delta, « plus contagieux et d’une morbidité accrue par rapport à la souche originelle ».

Quatre, il y a urgence et nécessité à prévenir tout évènement de nature à augmenter ou à favoriser les risques de contamination, et la circulation du virus.

Cinq, l’invitation à manifester lancée par Didier Bustamante « présente un caractère éminemment revendicatif », et elle n’a pas été déclarée par celui-ci (article 211-2 du code de la sécurité intérieure).

Six, les organisateurs de pareille manifestation sur la voie publique sont tenus d’informer le préfet du département, en indiquant les mesures qu’ils envisagent pour respecter l’article 1 du décret du 1er juin 2021.

Sept, en l’absence des dispositions prévues en matière de prévention sanitaire (gestes barrière, port du masque, distanciation physique), le préfet peut interdire la manifestation. Sachant, ajoute l’arrêté, qu’il y a un historique. Des « manifestations de même nature » ont déjà eu lieu, et elles avaient « vocation à rallier le marché de Bergerac particulièrement fréquenté en période estivale ».

Huit, le plan Vigipirate rest au niveau « risque attentat » depuis le 05 mars dernier, et le rassemblement pourrait être une cible « entraînant de facto un trouble à l’ordre public majeur ».

Neuf, le Haut conseil de la santé publique a édicté des recommandations, Santé publique France a rendu publics des éléments qui attestent de la nécessité de limiter la propagation de l’épidémie de Covid-19.

2 Commentaires

  1. Les arguments du préfet sont fallacieux n’en particulier le Trois; il n’a pas été démontré son caractère plus « morbide « .
    Les autorités gouvernementales ont peur et prennent des mesures liberticides et nous prennent pour des imbèciles
    Ça suffit vivement mai 2022 !!!!

  2. Comment se fait il que les parlementaires votant se soient autorisés à ne pas appliquer à eux mêmes ce qu’ils imposent aux français ? Il existe hélas une forme de boycott étatique sur l’expression de milliers de médecins et spécialistes qui n’approuvent pas cet ordre de vaccination ! Pourquoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

En Dordogne, en images, la cité de Lanouaille s’est retrouvée au centre du monde culturel et/ou politique

Direction le nord de la Dordogne, dans le Périgord Vert où, à l’occasion du salon du livre Périgord-Limousin ces vendredi...

Manif anti passe sanitaire à Sarlat : préférence pour « l’intelligence », recommandation de lecture, et… fleurs

Pour le cinquième week-end consécutif, les opposants au passe sanitaire et à la vaccination obligatoire des soignants battent le...

Manif anti-passe sanitaire à Bordeaux : « Nuremberg », « crime », « honte d’être Français »… l’inflation du vocabulaire continue   

Pour la 4e fois, les opposants au passe sanitaire et à l’obligation vaccinale des soignants sont descendus dans la...

Urgences de Sarlat : plus de 3 000 pétitionnaires en faveur du maintien de leur ouverture en août

À l’adresse de l’agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine, le comité de défense de l’hôpital et de la maternité...

(actualisation) Périgueux en images à l’heure de la manifestation « anti Passe sanitaire » qui dénonce « un chantage »

Plusieurs centaines de manifestants opposés au passe sanitaire ont envahi le centre historique de Périgueux ce samedi 24 juillet...

Sur le même sujet

La Dordogne ou « le pays aux 1001 châteaux » : cap sur Aubas, près de Lascaux

Il y aurait mille et un châteaux en Dordogne. Chacun est libre de vérifier si le compte y est....

En Dordogne, en images, la cité de Lanouaille s’est retrouvée au centre du monde culturel et/ou politique

Direction le nord de la Dordogne, dans le Périgord Vert où, à l’occasion du salon du livre Périgord-Limousin ces vendredi...

Dordogne et nature : cap sur Carsac-Aillac et ses jardins d’eau, à ¼ h de Sarlat

La respiration est redevenue tendance ; conjointement, sans surprise, la nature, une aspiration. De quoi encore filer en Dordogne. Rendez-vous...

Dordogne et spiritualité : cap sur la cathédrale Saint-Front de Périgueux

La Dordogne a sa cathédrale, elle se situe dans la capitale du département Périgueux. L'édifice a son saint, Front,...

Jour de marché en Dordogne : cap sur Eymet

Au quotidien, le marché a le vent en poupe. En été, il devient un rendez-vous incontournable, un must. Cap...

A la une