(actualisation) Sécurité incendie mal assurée au monastère bouddhiste du Périgord vert, c’est fermeture administrative

-

société(actualisation) Sécurité incendie mal assurée au monastère bouddhiste du...

Fermeture administrative au monastère bouddhiste de La Coquille au moment où de l’affluence estivale de ses stagiaires (illustration © truthseeker08-pixabay)

Dans un communiqué de ce lundi 12 juillet 2021, la préfecture de la Dordogne annonce que le monastère Zen Kanshoji situé à La Coquille, dans le Périgord Vert, fait l’objet d’une fermeture administrative. Il apparaît que malgré un ultime diagnostic réalisé en janvier 2021 qui établissait la nécessité d’engager des travaux de mise en conformité de la sécurité incendie, rien n’avait été encore fait en mai. Sous la pression d’une mise en demeure du maire de la commune, le chantier a fini par démarrer en mai. Mais, début juillet, le SDIS 24 a jugé qu’ils ne permettaient pas de garantir la sécurité des personnes, en cas d’incendie, d’autant qu’ils étaient inachevés. Total : le sous-préfet de l’arrondissement de Nontron Nathalie Lasserre a décidé la fermeture administrative du monastère bouddhiste, en attendant que les travaux soient complets et satisfaisants.

L’affaire ne date pas d’hier, explique le communiqué de la préfecture de la Dordogne : fin août 2020, la commission de sécurité constate de « nombreuses irrégularités » au plan de la sécurité incendie au monastère Zen Kanshoji situé à La Coquille. L’alarme incendie n’est pas conforme, il n’y a pas de moyen de désenfumage, pointe-t-elle « notamment ».

La sous-préfecture décide « d’accompagner » l’établissement pour qu’il respecte la réglementation. Dès la mi-septembre 2020, le sous-préfet Nathalie Lasserre reçoit le gestionnaire du monastère pour lui signifier d’engager des travaux pour changer le système de sécurité incendie et de désenfumage. Elle lui conseille conjointement d’établir un diagnostic de sécurité avec, en appui, un organisme agréé qui phasera l’ensemble des travaux à effectuer.

La sous-préfecture relance le monastère, puis prie le maire de s’en mêler

Fin janvier 2021, le diagnostic est réalisé, c’est l’APAVE qui s’en est chargé. Le monastère n’engage pas de travaux pour autant. Ce n’est pourtant pas faute de lui avoir rappelé leur absolue nécessité. En mai 2021, rien n’a encore été fait. Le sous-préfet Nathalie Lasserre demande au maire de La Coquille de s’en mêler à son tour, en mettant en demeure le monastère d’y procéder.

Le SDIS 24 juge les travaux insatisfaisants… et ils sont inachevés

L’établissement se décide à entreprendre le changement du système de sécurité incendie. Sauf que le 07 juillet suivant, le SDIS de la Dordogne les a jugés insatisfaisants. Il s’avère qu’ « aucune mesure de sécurité n’a été prise pendant la phase des travaux de changement de système de sécurité incendie ». En outre, leur achèvement est prévu pour la fin de ce mois de juillet. Enfin, les travaux qui portent sur les moyens de désenfumage… ne sont pas programmés… avant 2022.

Pic d’activité l’été… et en cas de feu, l’évacuation des stagiaires pourrait même être empêchée 

Classé dans la catégorie des « locaux à sommeil », le monastère Zen Kanshoji organise des stages toute l’année, et il connaît un pic d’activité pendant la période estivale, indique le communiqué. Le public y est alors hébergé. Or, « les défaillances du système de sécurité incendie pourraient retarder, voire empêcher l’évacuation du public en cas de sinistre ».

La lecture de l’arrêté publié par la préfecture de la Dordogne le 13 juillet 2021, qui apporte des précisions sur l’enchaînement des étapes du chemin de la fermeture contient une incidente qui n’aura pas échappé au maire de La Coquille : parmi les motifs  qui amènent le sous-préfet Nathalie Lasserre à hausser le ton, il y a… l’absence de décision du premier magistrat suite à l’injonction faite au monastère de réaliser les travaux nécessaires sous 15 jours.

Aussi, le sous-préfet de Nontron a décidé la fermeture administrative de l’établissement, le temps que celui-ci effectue les travaux qui permettent d’assurer la sécurité des personnes.

Le communiqué initial de la préfecture de la Dordogne a été diffusé lundi 12 juillet 2021, jour de l’installation d’un nouveau sous-préfet pour l’arrondissement de Nontron; il s’agit de Pierre Bressolles, qui était en fonction dans l’Aveyron.

Sur son site web, le monastère annonce : « Par sa forme dépouillée, le zen Sôtô a vocation de toucher au cœur le plus grand nombre et de contribuer ainsi à la longue et nécessaire évolution de l’humanité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

En Dordogne, en images, la cité de Lanouaille s’est retrouvée au centre du monde culturel et/ou politique

Direction le nord de la Dordogne, dans le Périgord Vert où, à l’occasion du salon du livre Périgord-Limousin ces vendredi...

Manif anti passe sanitaire à Sarlat : préférence pour « l’intelligence », recommandation de lecture, et… fleurs

Pour le cinquième week-end consécutif, les opposants au passe sanitaire et à la vaccination obligatoire des soignants battent le...

Manif anti-passe sanitaire à Bordeaux : « Nuremberg », « crime », « honte d’être Français »… l’inflation du vocabulaire continue   

Pour la 4e fois, les opposants au passe sanitaire et à l’obligation vaccinale des soignants sont descendus dans la...

Urgences de Sarlat : plus de 3 000 pétitionnaires en faveur du maintien de leur ouverture en août

À l’adresse de l’agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine, le comité de défense de l’hôpital et de la maternité...

(actualisation) Périgueux en images à l’heure de la manifestation « anti Passe sanitaire » qui dénonce « un chantage »

Plusieurs centaines de manifestants opposés au passe sanitaire ont envahi le centre historique de Périgueux ce samedi 24 juillet...

Sur le même sujet

En Dordogne, en images, la cité de Lanouaille s’est retrouvée au centre du monde culturel et/ou politique

Direction le nord de la Dordogne, dans le Périgord Vert où, à l’occasion du salon du livre Périgord-Limousin ces vendredi...

Dordogne et spiritualité : cap sur Villars et l’abbaye de Boschaud

En Dordogne, on donne des couleurs aux territoires intérieurs. Si le Périgord Noir parle aux touristes, ce n'est pas...

Projet éolien de la Queue d’âne : les opposants en soutien au préfet de la Dordogne contre l’insistance du promoteur Abo Wind

En Dordogne, les projets éoliens envisagés se heurtent, chacun leur tour, à une opposition massive des habitants. Des associations...

Après le gel, voilà le Covid… mais, dans le Périgord Vert, on espère bien que Noël se fêtera autour d’un sapin

ll pousse des sapins en Dordogne. Cap sur le Périgord Vert, où, après que le gel a sévi pendant...

S’il est élu sénateur, Jean-Pierre Cubertafon sera « immédiatement opérationnel » (et c’est un sérieux atout)

Le député MoDem de la 3e circonscription Jean-Pierre Cubertafon qui s’est déclaré candidat le 14 juillet -ses réserves étaient...

A la une