Départementales 2021 : le duo RN Williams Ambroise-Marta Delongeas, « veut montrer qu’il est là sans trop de freins » (canton de Coulounieix-Chamiers)

-

départementales2021Départementales 2021 : le duo RN Williams Ambroise-Marta Delongeas, « veut...

Williams Amboise-Marta Delongeas, binôme RN en lice sur le canton de Coulounieix-Chamiers (DR)

Sur le canton de Coulounieix-Chamiers, c’est le binôme Williams Ambroise-Marta Delongeas qui porte les couleurs du Rassemblement national (RN) au scrutin des départementales 2021. Il développe les mêmes thèmes de campagne que ses homologues en Dordogne -14 sont investis par le parti, 2 ne le sont plus. En s’appliquant à « être très présent sur le terrain » car bien conscient de « n’être connu de personne et de nulle part ».

Il est sans emploi, elle est retraitée. il était agent de maîtrise à l’office public HLM de Périgueux, elle était aide médico psychologique. Aujourd’hui, ils forment le binôme RN en lice sur le canton de Coulounieix-Chamiers, où sont également engagés les duos Thierry Cipierre-Laure Faure pour Renouveau Dordogne, Patrick Capot-Violette Folgado pour le PCF et Sacha Molesini-Nathalie Audy pour le PS. « Nous voulons montrer que nous sommes là sans trop de freins ». Voilà pour l’état d’esprit du binôme RN Williams Ambroise-Marta Delongeas pour faire campagne. En s’appliquant, sans surprise, à « être très présent ». Même un peu plus. « Nous ne sommes connus de personne et de nulle part. Nous n’avons pas non plus d’engagement associatif ».

Raccord avec les autres binômes RN en lice sur l’aide apportée aux migrants non accompagnés

« Nous invitons Germinal Peiro à donner le montant des dépenses engagées par le Département de la Dordogne en faveur des mineurs non accompagnés ». À l’instar du binôme RN Serge Muller-Pascale Léger sur le canton de Saint-Astier et de son homologue Christian Gérard-Océane Grenier sur le canton de Thiviers, le duo RN engagé sur le canton de Coulounieix-Chamiers avance que ledit montant est en tout cas très élevé, d’autant qu’ « il faudrait être sûrs que ces mineurs soient bien mineurs » et qu’il choisirait pour sa part un autre fléchage budgétaire. « Il faut plutôt davantage de sécurité sur les routes et autour des collèges ». En revanche, le binôme RN en lice sur le canton de Coulounieix-Chamiers soutient conjointement « ne pas être fermé à l’accueil » de ces jeunes gens « s’ils fuient un pays en guerre ou s’ils y souffrent de malnutrition ». Mais, prévient-il, si ce n’est pas le cas, la collectivité doit « avoir la possibilité de dire non ».

Raccord avec les autres binômes RN en lice sur l’état des routes départementales

« Les routes départementales sont accidentogènes, elles sont très mal entretenues ». Le duo Williams Ambroise-Marta Delongeas pointe alors un défaut de sécurité associé, qui affecterait spécialement les conducteurs de motos. « Prendre un nid de poule est susceptible d’éclater un pneu ». Le binôme masculin Williams Ambroise en aurait fait l’amère expérience dernièrement.

Raccord avec les autres binômes RN en lice sur l’appréciation de la gestion de feu la déviation de Beynac

« Il n’y a plus de recours possible. Germinal Peiro n’est pas au-dessus des lois ». Toujours en phase avec ses homologues RN des cantons de Saint-Astier et de Thiviers, le duo RN partant sur le canton de Coulounieix-Chamiers dénonce la gestion du contournement de Beynac par le Département de la Dordogne. « Il fallait « absolument » le faire… » et voilà le résultat, pour résumer. « C’était une mauvaise idée du PS et de Germinal Peiro ».

Raccord avec les autres binômes RN en lice sur les « classes défense »

« Nous souhaitons des classes défense pour le collège Jean Moulin de Coulounieix-Chamiers ». Le duo Williams Ambroise-Marta Delongeas voudrait aussi « créer des sections sportives » spécialement pour le canoë-kayak, le judo et le handball. « Ce serait un facteur de maintien des jeunes sur les territoires de nos communes ». Mais, pour sa part, il souhaiterait également « une classe de la seconde chance » à destination des enfants dont les familles peinent à assurer le suivi scolaire. Cette proposition pour le canton de Coulounieix pourrait être reprise dans l’ensemble du département.

Un peu plus nuancé sur le RSA jeune que les autres binômes RN en lice

« Nous ne sommes pas spécialement pour un RSA jeune. Pour autant, nous ne sommes pas contre ». Le duo Williams Ambroise-Marta Delongeas convient que l’absence totale de revenus pour les 18-25 ans est pénalisant pour nombre d’entre eux. Aussi propose-t-il un aménagement de l’idée de ce dispositif. « Pourquoi ne pas envisager ce RSA jeune dans un temps limité ? », la « limite » se situant au jour où les intéressés obtiennent un emploi ou un contrat d’apprentissage. Le binôme tient en effet à privilégier « l’insertion professionnelle ». Opération en tout cas réalisable. « Il y a des secteurs qui recrutent, comme l’hôtellerie, le tourisme ou l’artisanat ». Les moyens de former les jeunes gens et de les amener à décrocher un emploi ne manqueraient pas. Alors certes, « le mérite » demeure leur unité de mesure privilégiée. « Nous sommes davantage pour le mérite que pour l’assistanat », préférence qui, au demeurant, vaut pour « les personnes plus âgées ».

« Nous aurions presque pu inviter les candidats des binômes concurrents sur notre ticket »

« Nous aurions presque pu inviter les candidats des binômes concurrents sur notre ticket ».  Entre le binôme RN Williams Ambroise-Marta Delongeas et leurs concurrents, il y aurait -à défaut d’un nombre de places disponibles suffisant- bon nombre de « points de convergence » dans les programmes. En tout cas, si le duo RN ne passe pas la barre du 1er tour des départementales 2021 dimanche prochain, il « ne croit pas » devoir appeler à voter pour l’un de ceux-ci… sauf à scorer autour de 38 ou 40%. Mais, dans ce cas de figure… silence sur son choix.

Sur les turbulences au RN Dordogne

« Je me suis encarté en novembre 2020. Les turbulences internes au RN Dordogne me dépassent ». Williams Ambroise s’exprime seul sur ce point, en qualité d’adhérent au RN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

À Ribérac, information chiche des élus, mise en cause des services de l’État et reprise de l’abattoir compromise

Conseil municipal extraordinaire consacré aux finances de la ville de Ribérac, vendredi 06 août. Il faut notamment rectifier le...

Urgences de Sarlat : plus de 3 000 pétitionnaires en faveur du maintien de leur ouverture en août

À l’adresse de l’agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine, le comité de défense de l’hôpital et de la maternité...

Philippe Chotard : « Vous n’avez plus de médecin dans l’interco’ du Périgord ribéracois ? Pas d’inquiétude : une… étude d’ « opportunité » est en cours »

Le leader du groupe d’opposition Agir pour Ribérac a réagi à la « réponse » de la communauté de communes du...

(actualisation) Périgueux en images à l’heure de la manifestation « anti Passe sanitaire » qui dénonce « un chantage »

Plusieurs centaines de manifestants opposés au passe sanitaire ont envahi le centre historique de Périgueux ce samedi 24 juillet...

Covid : la CGT contre la vaccination obligatoire des soignants… après avoir dénoncé l’incapacité du gouvernement à les vacciner

La secrétaire générale de la CGT du centre hospitalier de Périgueux Mary Marietta s’oppose à l’idée que la vaccination...

Sur le même sujet

Départementales 2021 : le 2nd tour consacre le PS chef de la Dordogne, mais 3 duos Renouveau Dordogne sont élus

Le PS a confirmé son règne sur la Dordogne au second tour des départementales 2021, s'offrant même le luxe...

(4e actualisation) Régionales 2021 : la liste de Geneviève Darrieussecq classée dernière en Nouvelle-Aquitaine

Du second tour des élections régionales 2021, qui avait lieu dimanche 27 juin, dans le même temps que les...

Régionales 2021 et Départementales 2021 :  timide retour aux urnes confirmé en Dordogne, le point sur la participation à 17h

Le taux de participation au scrutin est devenu l’invité principal de ces régionales 2021 et de ces départementales 2021,...

Régionales 2021 et Départementales 2021 : petit retour des électeurs de Dordogne, au pointage sur la participation à 12h

Le taux de participation au scrutin est devenu l’invité principal de ces régionales 2021 et de ces départementales 2021, dont...

Régionales 2021 et Départementales 2021 : recours aux moyens publics par des candidats, une manie ?

L’épisode de « la défaillance » du transporteur des bulletins de vote et des professions de foi de la liste...

A la une