Départementales 2021 : plainte déposée contre Muriel Gervaux-Boissière, binôme de Adib Benfeddoul soutenu par la majorité présidentielle (canton de Bergerac 1)

-

à la uneDépartementales 2021 : plainte déposée contre Muriel Gervaux-Boissière, binôme de...

Secrétaire départemental LR Dordogne et directeur de campagne, Fabien Marty a déposé plainte contre Muriel Gervaux-Boissière, binôme de Adib Benfeddoul (majorité présidentielle) pour des posts Facebook peu amènes à l’égard du ticket Christophe Rousseau-Josie Bayle et leurs suppléants Jean-Michel Bourg et Joaquina Weinberg, mais aussi de LR (DR)

Muriel Gervaux-Boissière est le binôme de Adib Benfeddoul sur le canton de Bergerac 1 pour le scrutin des départementales 2021. Le duo est soutenu par la majorité présidentielle. Dans un communiqué diffusé ce mardi 15 juin 2021, le secrétaire départemental des Républicains (LR) de la Dordogne Fabien Marty, également directeur de campagne, indique avoir déposé plainte ce même jour auprès du commissariat de Bergerac contre Muriel Gervaux-Boissière. Motif : injures non publiques (*), sachant qu’il mentionne aussi des « insinuations infondées » dans le procès-verbal. Le  directeur de campagne et son ticket auraient vivement souhaité ne pas devoir en arriver là. Mais, après avoir tenté en vain que des responsables LREM et MoDem fassent signe en soutien à leur indignation, ils se sont finalement décidés à agir, « pour dire stop ». Dans la plainte jointe à son communiqué, Fabien Marty fait valoir que les posts sont diffamants et injurieux à l’encontre du partir LR et des personnes adhérentes.

Dans son communiqué, Fabien Marty joint de posts publiés sur la page Facebook personnelle de Muriel Gervaux-Boissière « depuis dimanche » -il s’agit de captures d’écran et elles ont été remises au commissariat, précise-t-il dans le procès-verbal de sa plainte.

Fabien Marty fait état de « diffamations », d’ « injures » et d’ « insinuations infondées »

Les termes de ces posts sont bien peu amènes. Ils visent le binôme Christophe Rousseau-Josie Bayle et leurs suppléants Jean-Michel Bourg et Joaquina Weinberg, mais aussi le parti LR qui les soutient, le maire de Bergerac Jonathan Prioleaud et Fabien Marty. Dans sa plainte, qui est donc jointe à son communiqué, le secrétaire départemental de LR Dordogne fait état des contenus publiés qu’il qualifie de « diffamations » et d’ « injures » à l’égard de « LR Dordogne, et de personnes adhérentes » mais aussi d’ « insinuations infondées à l’égard de plusieurs personnes ».

« Nous espérions des responsables des partis de la majorité présidentielle un geste de soutien, le retrait des posts ou des excuses…  »

« Nous avons vu ces attaques, parfois aussi discriminantes ou ayant trait à la vie privée ». Christophe Rousseau indique toutefois qu’ « il n’est pas dans (leur) ADN » d’entreprendre d’y répondre. « Une campagne électorale, c’est projet contre projet ». Décision est prise par le ticket et son directeur de campagne de se rapprocher « il y a 3 jours » d’Adib Benfeddoul, qui forme binôme avec Muriel Gervaux-Boissière « dans un souci d’apaisement ». Puis, poursuit Fabien Marty dans son communiqué, contact est pris avec Jérôme Peyrat, conseiller à la préparation des élections chez LREM auprès de Stanislas Guérini, le président du MoDem Dordogne Marc Matterra, le député MoDem de la 3e circonscription de la Dordogne Jean-Pierre Cubertafon et le référent LREM en Dordogne Dominique Gaschard. « Nous espérions un geste de soutien, le retrait des posts ou des excuses.. », mentionne ensuite le communiqué. Sauf que… rien n’est venu. Selon l’adage Qui ne dit rien consent, une seconde décision a été arrêtée : porter plainte.

« Si c’est ça le nouveau monde, nous leur laissons »

« Aller jusque-là nous coûte, mais nous sommes aussi des citoyens ». Christophe Rousseau croit que les responsables des partis de la majorité présidentielle joints étaient « probablement gênés ». Reste que « s’ils ne bougent pas, c’est qu’ils couvrent ». Le ticket de la droite et du centre sur le canton de Bergerac 1 se serait bien passé de cet épisode « qui ne donne pas envie de politique aux électeurs ». Toutefois, il s’agissait de dire stop à la publication de commentaires du type de ceux qui sont incriminés. Avant de conclure : « Si c’est ça le nouveau monde, nous leur laissons ».

(*) c’est la qualification employée quand les publications Facebook concernent des groupes fermés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

En Dordogne, en images, la cité de Lanouaille s’est retrouvée au centre du monde culturel et/ou politique

Direction le nord de la Dordogne, dans le Périgord Vert où, à l’occasion du salon du livre Périgord-Limousin ces vendredi...

À Ribérac, information chiche des élus, mise en cause des services de l’État et reprise de l’abattoir compromise

Conseil municipal extraordinaire consacré aux finances de la ville de Ribérac, vendredi 06 août. Il faut notamment rectifier le...

Boulazac Isle Manoire : pourquoi le revers que le Conseil d’État a infligé aux opposants de Jacques Auzou les sonne

Sans que rien de leur teneur ne filtre, les conclusions du rapporteur public avaient douché les requérants -6 élus...

Urgences de Sarlat : plus de 3 000 pétitionnaires en faveur du maintien de leur ouverture en août

À l’adresse de l’agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine, le comité de défense de l’hôpital et de la maternité...

Philippe Chotard : « Vous n’avez plus de médecin dans l’interco’ du Périgord ribéracois ? Pas d’inquiétude : une… étude d’ « opportunité » est en cours »

Le leader du groupe d’opposition Agir pour Ribérac a réagi à la « réponse » de la communauté de communes du...

Sur le même sujet

Départementales 2021 : le 2nd tour consacre le PS chef de la Dordogne, mais 3 duos Renouveau Dordogne sont élus

Le PS a confirmé son règne sur la Dordogne au second tour des départementales 2021, s'offrant même le luxe...

(4e actualisation) Régionales 2021 : la liste de Geneviève Darrieussecq classée dernière en Nouvelle-Aquitaine

Du second tour des élections régionales 2021, qui avait lieu dimanche 27 juin, dans le même temps que les...

Régionales 2021 et Départementales 2021 :  timide retour aux urnes confirmé en Dordogne, le point sur la participation à 17h

Le taux de participation au scrutin est devenu l’invité principal de ces régionales 2021 et de ces départementales 2021,...

Régionales 2021 et Départementales 2021 : petit retour des électeurs de Dordogne, au pointage sur la participation à 12h

Le taux de participation au scrutin est devenu l’invité principal de ces régionales 2021 et de ces départementales 2021, dont...

Régionales 2021 et Départementales 2021 : recours aux moyens publics par des candidats, une manie ?

L’épisode de « la défaillance » du transporteur des bulletins de vote et des professions de foi de la liste...

A la une