Départementales 2021 en Dordogne : Jean-Pierre Cubertafon « croit qu’une union de LR au Centre gauche a été réussie »

-

à la une Départementales 2021 en Dordogne : Jean-Pierre Cubertafon « croit qu'une union...

Jean-Pierre Cubertafon (© Territoire Magazines)

En Dordogne, l’union des courants de l’opposition à la majorité départementale PS-PC serait sur le point d’aboutir. Des Républicains au Centre gauche, en passant par l’UDI, Territoires de progrès et le MoDem, le député de la 3e circonscription Jean-Pierre Cubertafon croit en effet que l’affaire a été réussie, même s’il reste prudent car il garde en tête que des ego peuvent toujours s’exprimer. Voilà pour les départementales 2021. Côté régionales 2021, le parlementaire du Nontronnais « souhaite une grande réussite » à la liste de la majorité présidentielle conduite par la ministre de la Mémoire et des Anciens combattants Geneviève Darrieussecq, attendue ce vendredi 23 avril à Périgueux. Et « ne commente pas » la désignation programmée de Jérôme Peyrat à la tête de liste périgourdine.

« Je suis à 100% pour l’union des oppositions à la majorité du Département de la Dordogne, sur la base d’un programme qui comporte un tronc commun ». La stratégie serait sur le point de se concrétiser, selon le député MoDem Jean-Pierre Cubertafon, après que LREM a renoncé à « mettre des candidats partout ». S’il reste à résoudre le cas de « un ou deux cantons, à Périgueux et à Bergerac », le plus gros serait acté -« 90% d’entre eux ». UDI, MoDem, Territoires de progrès, LREM sont, dit-il, main dans la main pour se lancer dans la bataille des départementales 2021. S’il manque cette fois LR à la liste, le député indique que l’ancien président de la fédération de Dordogne Dominique Bousquet a participé à toutes les réunions préparatoires. L’idée que Jean-Pierre Cubertafon avait lancée à l’entre-deux tours des sénatoriales 2020 aurait donc bien été retenue.

« J’avais été pressenti pour conduire la liste des régionales 2021 en Dordogne »

« Je soutiendrai Geneviève Darrieussecq avec vigueur ». Si le député MoDem Jean-Pierre Cubertafon indique « avoir été pressenti » pour emmener, en Dordogne, la liste de la majorité présidentielle aux régionales 2021, loin de lui l’idée de manifester une once de déception le jour où c’est le maire de La Roque-Gageac Jérôme Peyrat, également conseiller à la préparation des élections chez LREM auprès de Stanislas Guérini, qui devrait être consacré numéro Un ce vendredi 23 avril à Périgueux. La ministre Geneviève Darrieussecq serait attendue précisément pour l’annoncer.

Jérôme Peyrat devrait être officiellement désigné numéro Un de la liste de la majorité présidentielle en Dordogne pour les régionales 2021 ce vendredi 23 avril 2021 (© Territoire Magazine / archives)

D’ailleurs, Jean-Pierre Cubertafon « ne fait aucun commentaire » sur ce choix attendu, qui aurait été décidé « au nom de l’équilibre ». Tout juste songe-t-il qu’il aurait pu « apporter (sa) pierre » dans la bataille. En tout état de cause, le parlementaire du Nontronnais… l’apportera bien, même en ne tenant pas la pôle position. En effet, il « souhaite une grande réussite à Geneviève ».

Pour l’heure, ce vendredi 23 avril, il s’envole  pour l’Arménie avec le comité France-Artsakh, qui tient à témoigner son soutien à ce petit pays samedi 24 avril, jour de la commémoration du génocide de son peuple en 1915, aux côtés du Premier ministre Nikol Pachinian. Jean-Pierre Cubertafon rappelle à cet effet que le vice-amiral Louis Dartige du Fournet, Normand devenu Périgourdin, avait « sauvé plus de 4 000 Arméniens ».

« La mission que Jean Castex m’a confiée va servir pour la présidentielle 2022 »

En outre, la mission sur les enjeux de la ruralité que le Premier ministre lui a confiée  mobilise beaucoup-beaucoup le député de la 3e circonscription de la Dordogne… et il a en tête qu’elle va peser dans une autre échéance électorale : la présidentielle 2022. « Ce travail va alimenter un amendement de la loi « 4D » –comme différenciation décentralisation déconcentration décomplexification ». Santé, irrigation numérique des territoires, questions d’urbanisme, développement économique et attractivité, maillage culturel et éducatif… Jean-Pierre Cubertafon va consulter tous azimuts -cabinets ministériels, associations d’élus, représentants des professionnels et des particuliers, gendarmeries, médecins… La désertification médicale l’alarme tout particulièrement et il a déjà écrit une proposition de loi qui flèche les installations des généralistes vers les zones qui en manquent cruellement -le député PS de la 1ère circonscription de la Mayenne Guillaume Garot avait échoué à la faire adopter. « Je ne l’ai pas déposée car Jean Castex m’a confiée cette mission ». Ce sont environ 12 fiches qu’il entend établir pendant les six mois dont il dispose pour la mener –« des recommandations applicables à la place d’un mémoire de 150 pages qui finirait dans un tiroir ».

« Les scrutateurs seront-ils vaccinés ? »

« Aujourd’hui, on n’a pas l’assurance que les scrutateurs soient vaccinés ». Jean-Pierre Cubertafon aurait bien préféré que ces élections intermédiaires soient reportées car les gens n’ayant pas la tête à ce double vote, il redoute un affaiblissement du taux de participation. Il convient qu’au sein de l’Assemblée, le débat a été âpre autour de la question d’un éventuel second décalage des départementales et des régionales, « créant un certain malaise ».

1 COMMENTAIRE

  1. Il est grand temps que ce petit monde bouge et montre qu’il est capable de ranger ses rancunes au placard. L’objectif est clair : restaurer la démocratie en Périgord, arrêter l’hémorragie financière , servir les périgourdins…tous les périgourdins ! Les dossiers sont là . Ne pas avoir peur de les sortir. Ce sera accepté par tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

Boulazac-Isle-Manoire : l’opposition se demande si « la promesse » de maison de santé va resservir aux Départementales 2021

Un communiqué du groupe d’opposition municipale Vivons Boulazac-Isle-Manoire diffusé hier lundi 10 mai 2021 s’interroge sur l’avancement du projet de...

Issu d’une famille d’agriculteurs de Dordogne, Timothée Dufour, l’« avocat de la ruralité » qui tient tête aux « personnalités déconnectées »

Issu d’une famille d’agriculteurs, Timothée Dufour a choisi de creuser son sillon ailleurs que dans les terres de Dordogne,...

-TRIBUNE- « Plaidoyer pour la nature en Dordogne » par Bernard Bousquet, écologiste et écologue forestier

L'écologue forestier Bernard Bousquet est écologiste. Il verse au débat des élections départementales 2021 et régionales 2021 son diagnostic sur...

Régionales 2021 : Nicolas Florian convoque Jacques Chirac et invite la sécurité dans le projet de la Droite et du Centre

En présentant les 12 têtes des listes départementales, leur leader Nicolas Florian, qui emmène la Droite et le Centre...

Sur le même sujet

Boulazac-Isle-Manoire : l’opposition se demande si « la promesse » de maison de santé va resservir aux Départementales 2021

Un communiqué du groupe d’opposition municipale Vivons Boulazac-Isle-Manoire diffusé hier lundi 10 mai 2021 s’interroge sur l’avancement du projet de...

Issu d’une famille d’agriculteurs de Dordogne, Timothée Dufour, l’« avocat de la ruralité » qui tient tête aux « personnalités déconnectées »

Issu d’une famille d’agriculteurs, Timothée Dufour a choisi de creuser son sillon ailleurs que dans les terres de Dordogne,...

-TRIBUNE- « Plaidoyer pour la nature en Dordogne » par Bernard Bousquet, écologiste et écologue forestier

L'écologue forestier Bernard Bousquet est écologiste. Il verse au débat des élections départementales 2021 et régionales 2021 son diagnostic sur...

(actualisation) Départementales 2021 en Dordogne : quoi de neuf, maintenant que tous les candidats sont connus ?

Maintenant que tous les candidats sont connus*, la configuration de la bataille des Départementales 2021 en Dordogne révèle-t-elle des nouveautés ?...

Projet éolien de Saint-Mathieu en Périgord Limousin : comment une kyrielle de motifs à dire non permet de conclure que… c’est oui

La lecture du rapport de l’enquête publique sur le projet de parc éolien de Saint-Mathieu dans le parc régional...

A la une