Neuvic : le maire François Roussel va démissionner et il a une idée de la personne qui va lui succéder

-

à la uneNeuvic : le maire François Roussel va démissionner et...

François Roussel (© Territoire Magazines)

Maire de Neuvic-sur-l’Isle depuis 37 ans, après avoir été conseiller municipal 6 ans, François Roussel va raccrocher. Il indique être allé chercher un nouveau mandat aux municipales 2020, pour « faire la transition », après avoir été surpris par l’entrée en lice de son adjoint Serge Faure dans la course à la mairie. Sorti vainqueur de la triangulaire du second tour, François Roussel prévoit de confier prochainement son mandat à « une personne de grande qualité ».

À Neuvic-sur-l’Isle, François Roussel assure qu’il se serait bien passé de la bataille des municipales 2020. À ses yeux, le moment de passer le relais était venu, il ne briguerait pas de 7mandat. Mais il avait aussi une idée précise de la personne qui avait les épaules pour lui succéder. Or, assure-t-il, la candidature de son adjoint Serge Faure a changé la donne : c’est un autre dauphin que François Roussel avait choisi. Alors, il y est allé pour assurer le bon déroulement de son plan.

LIRE AUSSI : Château de Fénelon près de Sarlat : un site à fort potentiel… et où l’histoire en a encore sous le pied

Le 28 juin 2020, au second tour des municipales, le maire sortant de Neuvic François Roussel, qui emmenait la liste DVD Bien vivre ensemble à Neuvic l’emporte avec un score de 49,29% contre 33,56% à son premier concurrent Serge Faure, qui conduisait la liste DIV Vivons Neuvic ensemble et 17,15% à son second concurrent François Lahonta, à la tête de la liste DVG Neuvic avec vous. François Roussel est de nouveau élu maire de la Ville dont il est aux commandes depuis 37 ans.

LIRE AUSSI : Questionnaire « charte citoyenne » : prière de communiquer des données personnelles pour répondre (… et que deviennent-elles ?)

« J’avais choisi ma première adjointe pour me succéder ». Toutefois, Paulette Sicre-Doyotte lui avait fait savoir qu’elle préférait prendre le volant après que sa carrière professionnelle soit close. Ce sera bientôt chose faite : l’élue sera à la retraite le 15 février 2021, indique François Roussel.

« Je démissionnerai mi-février 2021 ». Sans chagrin : raccrocher va aussi permettre à François Roussel de ne rien regretter de ses noces avec la Ville, le temps menace toujours les ménages les plus solides. Pour autant, il s’attend à « un pincement au cœur » : on ne tourne pas non plus comme qui rigole plus de 35 ans de sa vie. « Je resterai conseiller municipal ». Il n’est pas exclu que François Roussel se sente cette fois un peu obligé – on lui a demandé de continuer à siéger. En tout état de cause, il jure qu’il se tiendra en retrait. « Une fois que j’aurai lâché, je ne ferai pas de commentaire ». Ce n’est pas prévoir de se désintéresser de la politique en Dordogne. « Je resterai militant de mon parti (Les Républicains), fidèle à Yves Guéna ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

En Dordogne, en images, la cité de Lanouaille s’est retrouvée au centre du monde culturel et/ou politique

Direction le nord de la Dordogne, dans le Périgord Vert où, à l’occasion du salon du livre Périgord-Limousin ces vendredi...

À Ribérac, information chiche des élus, mise en cause des services de l’État et reprise de l’abattoir compromise

Conseil municipal extraordinaire consacré aux finances de la ville de Ribérac, vendredi 06 août. Il faut notamment rectifier le...

Boulazac Isle Manoire : pourquoi le revers que le Conseil d’État a infligé aux opposants de Jacques Auzou les sonne

Sans que rien de leur teneur ne filtre, les conclusions du rapporteur public avaient douché les requérants -6 élus...

Philippe Chotard : « Vous n’avez plus de médecin dans l’interco’ du Périgord ribéracois ? Pas d’inquiétude : une… étude d’ « opportunité » est en cours »

Le leader du groupe d’opposition Agir pour Ribérac a réagi à la « réponse » de la communauté de communes du...

Saint-Astier : le top départ de la campagne des élections municipales (et communautaires) est fixé

Suite à l’annulation de l'élection des municipales 2020 par le conseil d’État, un nouveau scrutin doit se tenir à Saint-Astier...

Sur le même sujet

À l’approche des sénatoriales, le rapport sur la gestion du SMD3 publié par la chambre régionale des comptes 

La chambre régionale des comptes (CRC) a rendu public son rapport définitif sur la gestion du syndicat mixte départemental pour...

A la une