Boulazac-Isle-Manoire : le TA de Bordeaux a fixé la date d’audience de l’examen du recours expurgé de Jérémy Pierre-Nadal

-

à la une Boulazac-Isle-Manoire : le TA de Bordeaux a fixé la...

Boulazac
Le TA va examiner un recours portant sur l’éligibilité d’une adjointe de la majorité à Boulazac-Isle-Manoire (© Google Maps)

Dans une quinzaine de jours, le rapporteur public donnera son appréciation sur les suites à donner au recours déposé au tribunal administratif de Bordeaux par l’élu de Boulazac-Isle-Manoire Jérémy Pierre-Nadal et cinq de ses homologues, issus de la liste PS Vivons Boulazac-Isle-Manoire qu’il avait conduite aux municipales 2020 contre la liste DVG Ensemble pur Boulazac-Isle-Manoire emmenée par le maire sortant PCF Jacques Auzou. Le premier magistrat candidat l’avait emporté dès le premier tour, avec 61,06 % des voix contre 38,94 % à son challenger. Ce dernier demande au TA l’annulation de l’élection de la conseillère municipale de Boulazac-Isle-Manoire Fanny Castaignède (devenue depuis adjointe en charge de la démocratie participative, la citoyenneté, l’administration générale des communes déléguées et la vie locale), arguant du fait qu’elle était inéligible car elle occupait un poste « stratégique » au Grand Périgueux, à la tête duquel Jacques Auzou a été réélu président le 16 juillet 2020.

C’est uniquement l’annulation de l’élection de la conseillère municipale Fanny Castaignède qu’avec cinq autres élus d’opposition au maire PCF de Boulazac-Isle-Manoire Jacques Auzou, le socialiste Jérémy Pierre-Nadal demande au tribunal administratif de Bordeaux. La date de l’audience qui examinera leur recours a été fixée. Le rapporteur public rendra donc ses conclusions jeudi 19 novembre 2020.

Initialement, les requérants* avaient déposé un recours qui sollicitait également l’annulation des élections municipales de Boulazac-Isle-Manoire, avant de renoncer à ce morceau de leur requête, en juin 2020. Un morceau qui avait pourtant également fait l’objet d’une longue argumentation.

Ce contenu est réservé aux abonnés de Territoire Magazines

1 COMMENTAIRE

  1. Boulazac…..fief intouchable depuis des decenies, école parfaite de l’esprit « capitalo-communiste » avec un zest de rose….. commence à se fissurer! Il est vraiment temps de penser à une vraie démocratie, si petite soit elle! Fasse que la justice montre l’exemple et soit appliquée. Ceci donnera une lueur d’espoir pour la dordogne si mal menée dans son respect du droit, de son application et sa démocratie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

À Boulazac Isle Manoire, Pierre Touzot maintient qu’il sèche le conseil municipal « sans être excusé » 

Le conseil municipal de Boulazac-Isle-Manoire compte 35 élus. Pourtant, depuis sa deuxième réunion, le 24 juin, l’un d’eux manque...

Renaud Denoix de Saint Marc : l’article 24 du projet de loi sécurité globale « tanne le cuir » de Gérald Darmanin… qu’aucun pare-feu n’a non plus...

  Parmi ses citoyens, la Dordogne compte Renaud Denoix de Saint Marc, un homme qui n’est pas passé à côté...

Abattoir de Ribérac : le prêt de 250 000 € de la région Nouvelle-Aquitaine est resté… à la région Nouvelle-Aquitaine

Alors qu’on ignore encore si des apporteurs publics prévoient de soutenir un projet d’avenir pour l’abattoir de Ribérac, structure...

Gestion de l’eau potable : le président du SMDE 24 Marc Mattera dénonce la… soif de « pouvoir absolu » du Grand Périgueux (qui verra après l’intérêt...

Aujourd’hui, le syndicat mixte départemental (syndicat des eaux de la Dordogne -SMDE 24) assure, avec le concours des syndicats adhérents,...

Après le gel, voilà le Covid… mais, dans le Périgord Vert, on espère bien que Noël se fêtera autour d’un sapin

ll pousse des sapins en Dordogne. Cap sur le Périgord Vert, où, après que le gel a sévi pendant...

Sur le même sujet

Gestion de l’eau potable : le président du SMDE 24 Marc Mattera dénonce la… soif de « pouvoir absolu » du Grand Périgueux (qui verra après l’intérêt...

Aujourd’hui, le syndicat mixte départemental (syndicat des eaux de la Dordogne -SMDE 24) assure, avec le concours des syndicats adhérents,...

Tribunal administratif : pourquoi le rapporteur demande l’annulation de l’élection d’une co-listière du maire de Boulazac Jacques Auzou

Aux municipales 2020, le maire sortant PCF de Boulazac-Isle-Manoire Jacques Auzou a été reconduit dans sa fonction, avec un...

Gérard Fayolle se tient à distance de la politique actuelle en Dordogne… mais il suit le sujet de la déviation de Beynac

En Dordogne, Gérard Fayolle est le seul président de droite que la collectivité départementale a connu, l’élu de deux...

Régionales 2021 : le maire de Bergerac Jonathan Prioleaud se voit en n°1 en Dordogne (et Antoine Audi peut en être, après le 4e...

Jonathan Prioleaud est maire de Bergerac, 1er vice-président de sa communauté d’agglomération -la CAB- et il a 36 ans....

Grand Périgueux : pour la présidente du club d’entreprises Péri Ouest Cécile Blay, l’énergie sera une variable-clé en post-crise     

Au sein du parc Péri Ouest, territoire d’acteurs économiques qui s’étend depuis la zone du Privilège à Périgueux jusqu’à...

A la une