Forêt de la Double : la SEPANSO dénonce un reboisement « illogique » du Département de la Dordogne

-

à la une Forêt de la Double : la SEPANSO dénonce un reboisement...

étang La Jemaye
Les étangs de La Jemaye (DR)

 Pour la réalisation de la déviation de Mussidan, le Département de la Dordogne a, en 2017, défriché une quinzaine d’hectares de la forêt de la Double, sur les terres de la commune, en s’exonérant d’une autorisation de la préfecture. Celle-ci a donc exigé que la collectivité procède à un boisement compensateur de 40 ha : à défaut, le Département s’exposait à une amende substantielle. Ce dernier avait donc prévu d’obtempérer, mais il entend replanter pour partie sur un site Natura 2000, espace naturel sensible qu’il possède aux fameux étangs de La Jemaye, dans la forêt de la Double. L’opération vient de commencer, malgré la vive protestation de la SEPANSO. Si, c’est vrai, les châtaigniers sont, sur cette enclave, souffreteux, le bât blesse ailleurs. Le Département entend en effet recourir à une coupe rase. Or, selon l’association, l’observation du terrain met à mal sa justification à faire place nette de cette manière radicale. D’autant qu’elle pointe le « double langage » de la collectivité, qui confirme que, sur 6 ha, les arbres et leurs racines seront bien arrachés et évoque à la fois une coupe sélectionnée, en fonction des essences qui s’y trouvent. En outre, l’association s’interroge sur les intentions réelles d’une intervention, qui, après avoir progressé à bas bruit, a débuté.

Ce contenu est réservé aux abonnés de Territoire Magazines

3 Commentaires

  1. Cette affaire est très grave, car c’est une forme de gestion forestière qui n’a aucun sens , sauf celle de favoriser , une fois encore , quelques « privilégiés ». Il est inconcevable de « compenser » une déforestation en rasant une autre forêt pour replanter des plants …..avec le succès que l’on sait! Il faut faire passer ce message, il est indispensable que le citoyen se reveille, et n’ait pas peur des pressions qui seront exercées contre lui, car il défend son pays, sa campagne, ses forêts.

  2. C’est exactement ça, tourner pour tourner,
    la filière bois démontre une nouvelle fois son incapacité à prendre conscience des crimes qu’elle commet.
    l’incurie des politiques suit, comme pour toute forme d’industrie.
    on perfusionne avec nos impôts des ogres destructeurs d’écosystèmes,
    responsables du cataclysme climatique en cours.
    Très bon article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

Forêt de la Double : vers un nouveau défrichement ? Pour implanter des éoliennes cette fois

Vive émotion dans la forêt de la Double, où l’intérêt économique à faire du bois de chauffage prévaudrait sur...

Cri d’alarme : « En zone Natura 2000 de la forêt de la Double, des arbres coupés… pour faire du bois de chauffage »

En octobre dernier, le Département de la Dordogne a commencé à effectuer un boisement compensateur dans la forêt de...

Saint-Astier : le maire Élisabeth Marty « ne cèdera jamais à aucune forme d’intimidation de (ses) adversaires »

Pour le maire de Saint-Astier Élisabeth Marty, en doutant de la neutralité politique d'un récent recrutement de la Ville,...

Saint-Astier : un recrutement à la Ville ravive la tension entre Daniel Benoist et le maire Élisabeth Marty

À Saint-Astier, l’opposition au maire Élisabeth Marty est bigrement remontée. Dans un communiqué, son chef de file Daniel Benoist dénonce...

Première vaccination anti-Covid : la Dordogne va avoir sa « Mauricette » et entend le faire savoir

En Dordogne, le lancement de la campagne de vaccination anti-Covid va faire l’objet, ce jeudi 07 janvier 2020, d’une...

Sur le même sujet

Cri d’alarme : « En zone Natura 2000 de la forêt de la Double, des arbres coupés… pour faire du bois de chauffage »

En octobre dernier, le Département de la Dordogne a commencé à effectuer un boisement compensateur dans la forêt de...

Déviation de Beynac : le chantier de la démolition au point mort, la justice saisie

Voilà maintenant plus d’un an que la cour administrative de Bordeaux a enjoint le Département de la Dordogne de...

Traverse de Beynac :  un courrier dont il faudrait mieux, par prudence, taire l’existence 

Depuis le 16 novembre 2020, des travaux sont engagés dans la traverse de Beynac. L’affaire du revêtement-qui-ne-se-faisait-pas, en raison...

Beynac : les travaux de revêtement de la traverse sont en cours, mais pourquoi a-t-il fallu attendre 3 ans ?

La traverse de la cité de Beynac est fermée à la circulation depuis lundi 16 novembre 2020. Le Département...

Sénatoriales : Joëlle Huth, la candidate de la droite (encartée LR) à la parole libre

La conseillère départementale Joëlle Huth est l’unique candidate DVD aux élections sénatoriales 2020 en Dordogne. Le parti Les Républicains...

A la une