Innovation : Dr Vincent Lacoste : « la valise médicale se déploie en Dordogne dans le cadre de la lutte contre le covid-19 »

-

initiatives Innovation : Dr Vincent Lacoste : « la valise médicale se...

Dr Vincent Lacoste
L’urgentiste du centre hospitalier de Périgueux Vincent Lacoste est à l’origine, avec ALRENA TECHNOLOGIES, d’un outil de « télémédecine mobile » unique au monde (© ALRENA TECHNOLOGIES)

La CPAM de Dordogne a entendu l’urgentiste du centre hospitalier de Périgueux Vincent Lacoste, qui, avec la start-up ALRENA TECHNOLOGIES, a mis au point une « valise médicale » intelligente. Cette solution de télémédecine mobile, unique au monde, va participer à affronter la « deuxième vague » de la pandémie de SARS-CoV-2. Le bagage -de son vrai nom SmartMedicase – met en effet en relation un infirmier, aux côtés du patient, avec un médecin spécialiste, y compris dans les zones blanches. La téléconsultation audio et vidéo est complète avec la transmission instantanée des examens type électrocardiogramme. Les tests biologiques sont aussi réalisables… mais il revient au législateur de réfléchir à les autoriser.

« Dans les premiers jours, un de nos collègues a été contaminé ». Pourtant, face au SARS-CoV-2, le médecin urgentiste Vincent Lacoste acte aujourd’hui qu’en Dordogne, le centre hospitalier de Périgueux « a eu de la chance ».  En effet, « le confinement était en place avant l’arrivée de la vague épidémique ». De sorte qu’ « on n’a jamais dépassé notre capacité d’accueil » : les lits de réanimation et de surveillance continue n’ont à aucun moment manqué. L’équipe hospitalière a alors disposé d’un temps précieux pour « se préparer ». Reste qu’elle a encore dû défendre son choix stratégique, en enjambant les résistances, pour que cette contamination d’emblée ne signe pas le début de la mise en difficulté de l’établissement, au plus mauvais moment.

« L’effectif covid-19 est resté au complet parce qu’on a enjambé des résistances »

« On a identifié le circuit sanitaire ». Dans le service, dix soignants avaient été en contact avec leur collègue contaminé. « On a décidé de mettre des masques chirurgicaux ». S’ils ne permettaient pas de protéger les soignants, ils permettaient en revanche de protéger les autres, explique le Dr Lacoste. « Ça a été le bras de fer avec nos hygiénistes ».

Ce contenu est réservé aux abonnés de Territoire Magazines

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

À Saint-Astier, le tract de la liste de Élisabeth Marty a-t-il diffamé Daniel Benoist ? Le tribunal dit non

Le tract de la liste Astériennes, Astériens, Vivons notre ville ! du maire sortant Élisabeth Marty, distribué dans les boîtes...

Vaccination anti-Covid : Jean-Pierre Cubertafon veut impliquer les infirmiers libéraux et les pharmaciens

Dans un communiqué diffusé hier, le député MoDem Jean-Pierre Cubertafon fait savoir qu’il a défendu l’idée d’impliquer les infirmiers...

Transparence de la vie publique : en Dordogne, des élus pas toujours très « fans » des obligations

En Dordogne, les élus, désignés « responsables publics », soumis à une obligation de déclaration d’intérêts auprès de la haute autorité...

Grand Périgueux : Jérémy Pierre-Nadal s’insurge après les propos tenus par le président Jacques Auzou à son encontre

L’élu PS Jérémy Pierre-Nadal a diffusé un communiqué dans lequel il dénonce les propos tenus à son encontre par...

Sur le même sujet

Forêt de la Double : vers un nouveau défrichement ? Pour implanter des éoliennes cette fois

Vive émotion dans la forêt de la Double, où l’intérêt économique à faire du bois de chauffage prévaudrait sur...

Première vaccination anti-Covid : la Dordogne va avoir sa « Mauricette » et entend le faire savoir

En Dordogne, le lancement de la campagne de vaccination anti-Covid va faire l’objet, ce jeudi 07 janvier 2020, d’une...

Admettons qu’il faille couper l’année 2020 de la Dordogne en tranches « mémorables »…

L’année 2020 se rapproche de la ligne d’arrivée. Sans surprise, coup d’œil dans le rétroviseur pour rappeler des moments...

Thierry Bonne : « En Dordogne, les projets éoliens fédèrent contre eux, avec une force rare »

Pour le président de l’association Asso3D* Thierry Bonne, « la Dordogne n’est pas un territoire adapté à l’implantation d’éoliennes », et...

« Les Prodiges de la République », c’est parti en Dordogne : avec Marlène Schiappa, la citoyenneté prend du galon  

Un communiqué de la préfecture de la Dordogne diffusé vendredi 18 décembre 2020 indique que le ministre délégué à...

A la une