Abattoir de Ribérac : le maire Patrice Favard rappelle que « Arcadie s’était engagé à retarder son départ devant le Préfet de la Dordogne »

-

politiqueAbattoir de Ribérac : le maire Patrice Favard rappelle que « Arcadie...

Patrice Favard
Le maire de Ribérac Patrice Favard (© territoire-magazines.com)

Le départ immédiat de l’actionnaire Arcadie de l’abattoir de Ribérac est une mauvaise nouvelle. Sur le fond, sur la forme… et à plusieurs titres. Réaction du maire Patrice Favard, qui précise qu’il n’a en outre « pas été informé par la direction d’Arcadie elle-même ».

Trouver une « solution » au retournement surprise de l’actionnaire Arcadie, bien sûr que le maire de Ribérac Patrice Favard « y travaille » déjà. Dès que « l’AVLP (l)’a prévenu » –AVLP pour l’entreprise Aquitaine Viande Limousin Périgord– lui confirmant hier lundi 6 avril une rumeur qui courait.

Sur le fond, l’annonce de ce retrait –« ça y est, le déplacement est en cours »- intervient en pleine crise sanitaire de Covid-19, « un contexte qui n’est pas le plus favorable » pour imaginer, concrétiser des solutions.

LIRE AUSSI : Municipales à Ribérac : Patrice Favard fustige la mégalomanie : « un maire n’est pas là pour se faire plaisir »

« Arcadie s’était engagé oralement »

Sur la forme, le retrait d’Arcadie restait certes programmé, mais le premier magistrat Favard rappelle que l’entreprise ruthénoise « avait pris des engagements devant le préfet de la Dordogne ». En clair, Arcadie avait promis de différer son départ soudain (l’annonce remonte à fin février) de l’abattoir, qui « devait donc finalement intervenir le 30 juin ».  Une promesse énoncée en préfecture par conséquent, lors d’une réunion à laquelle « une trentaine de personnes » participaient. Un engagement… « oral », précise Patrice Favard.

« Personne ne connaît les motivations d’Arcadie »

« Il semble que notre interlocuteur ait récemment changé… ». Selon les informations qui parviennent au maire de Ribérac, « le directeur général Michel Pélissier aurait été remplacé ». Patrice Favard croit savoir que c’est désormais un « Monsieur Bernard » qui est aux commandes. Et le respect de la parole donnée ? « Sans doute ne s’est-il pas senti lié par des engagements pris par Michel Pélissier… ». Peut-on, au vu du contexte de la crise sanitaire, voir dans ce retournement… un brin d’opportunisme, sachant que Arcadie a sans doute vu aussi ses difficultés récemment accrues ? Patrice Favard ne le dit pas. Libre à chacun de lire ce qu’il veut sous ses termes policés. « Personne ne connaît les motivations de Arcadie ».

Pour l’heure, le maire « a informé » le député Jean-Pierre Cubertafon, qu’il doit rencontrer, et le secrétaire général de la préfecture Martin Lesage, avec lequel il reste en contact.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

À Ribérac, information chiche des élus, mise en cause des services de l’État et reprise de l’abattoir compromise

Conseil municipal extraordinaire consacré aux finances de la ville de Ribérac, vendredi 06 août. Il faut notamment rectifier le...

Urgences de Sarlat : plus de 3 000 pétitionnaires en faveur du maintien de leur ouverture en août

À l’adresse de l’agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine, le comité de défense de l’hôpital et de la maternité...

Philippe Chotard : « Vous n’avez plus de médecin dans l’interco’ du Périgord ribéracois ? Pas d’inquiétude : une… étude d’ « opportunité » est en cours »

Le leader du groupe d’opposition Agir pour Ribérac a réagi à la « réponse » de la communauté de communes du...

Saint-Astier : le top départ de la campagne des élections municipales (et communautaires) est fixé

Suite à l’annulation de l'élection des municipales 2020 par le conseil d’État, un nouveau scrutin doit se tenir à Saint-Astier...

(actualisation) Périgueux en images à l’heure de la manifestation « anti Passe sanitaire » qui dénonce « un chantage »

Plusieurs centaines de manifestants opposés au passe sanitaire ont envahi le centre historique de Périgueux ce samedi 24 juillet...

Sur le même sujet

En Dordogne, en images, la cité de Lanouaille s’est retrouvée au centre du monde culturel et/ou politique

Direction le nord de la Dordogne, dans le Périgord Vert où, à l’occasion du salon du livre Périgord-Limousin ces vendredi...

Départementales 2021 : plainte déposée contre Muriel Gervaux-Boissière, binôme de Adib Benfeddoul soutenu par la majorité présidentielle (canton de Bergerac 1)

Muriel Gervaux-Boissière est le binôme de Adib Benfeddoul sur le canton de Bergerac 1 pour le scrutin des départementales...

Le député Jean-Pierre Cubertafon obtient que le futur train Lyon-Bordeaux s’arrête à Thiviers

Dans un communiqué diffusé hier mardi 1er juin 2021, le député de la 3e circonscription de la Dordogne Jean-Pierre...

Projet éolien en forêt de la Double : l’exercice de composition du député Jean-Pierre Cubertafon satisfera-t-il les opposants ?

Le député de la 3e circonscription de la Dordogne Jean-Pierre Cubertafon a diffusé, hier mardi 25 mai 2021, un...

(actualisation) Départementales 2021 en Dordogne : quoi de neuf, maintenant que tous les candidats sont connus ?

Maintenant que tous les candidats sont connus*, la configuration de la bataille des Départementales 2021 en Dordogne révèle-t-elle des nouveautés ?...

A la une