Covid-19 et bâtiment : le guide des bonnes pratiques sur les chantiers est-il en prise avec la réalité ?

-

politique Covid-19 et bâtiment : le guide des bonnes pratiques...

guide bonnes pratiques chantiers
Le chantier nécessite l’accord préalable des clients, particuliers compris (© jackmac34_pixabay)

Le protocole d’accord du 21 mars a apaisé les tensions entre le gouvernement et les fédérations des métiers du bâtiment (fédération française du bâtimentFFBfédération nationale des travaux publicsFNBTP– et confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtimentCAPEB- sachant que leurs sections en Dordogne les ont exprimées). C’est qu’elles avaient pointé l’ « incohérence » du discours de l’État, qui enjoignait au confinement en même temps qu’il encourageait à la poursuite des chantiers. Toutefois, le guide des bonnes pratiques annoncé manquait toujours. Manquement réparé hier jeudi 2 avril, au soir : le document de 23 pages est prêt et 8 d’entre elles portent exclusivement sur l’énoncé de ces bonnes pratiques.

« Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de coronavirus Covid-19 ». Voilà pour l’appellation exacte du document que le gouvernement avait annoncé produire, pour compléter le protocole d’accord établi avec les fédérations du bâtiment, le 21 mars dernier. Il a été finalisé hier, jeudi 2 avril (il est consultable dans son intégralité ICI). Sans surprise, il est long : 23 pages. Toutefois, on en compte 8 pour expliquer comment, en pratique, un chef d’entreprise peut, en cette période d’épidémie de Covid-19, envisager de poursuivre un ou des chantiers.

Ce contenu est réservé aux abonnés de Territoire Magazines

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Actualités

À Saint-Astier, le tract de la liste de Élisabeth Marty a-t-il diffamé Daniel Benoist ? Le tribunal dit non

Le tract de la liste Astériennes, Astériens, Vivons notre ville ! du maire sortant Élisabeth Marty, distribué dans les boîtes...

Vaccination anti-Covid : Jean-Pierre Cubertafon veut impliquer les infirmiers libéraux et les pharmaciens

Dans un communiqué diffusé hier, le député MoDem Jean-Pierre Cubertafon fait savoir qu’il a défendu l’idée d’impliquer les infirmiers...

Transparence de la vie publique : en Dordogne, des élus pas toujours très « fans » des obligations

En Dordogne, les élus, désignés « responsables publics », soumis à une obligation de déclaration d’intérêts auprès de la haute autorité...

Grand Périgueux : Jérémy Pierre-Nadal s’insurge après les propos tenus par le président Jacques Auzou à son encontre

L’élu PS Jérémy Pierre-Nadal a diffusé un communiqué dans lequel il dénonce les propos tenus à son encontre par...

Sur le même sujet

Reprise des chantiers du bâtiment : unies, FFB24 et CAPEB24 appellent leurs clients à se rassurer

Les président de la CAPEB Dordogne et de la FFB Dordogne, respectivement Frédéric Liogier et Christophe Riou, appellent leurs...

Covid-19 à Ribérac : « Le cinéma n’a jamais été fermé aussi longtemps depuis plus de 30 ans »

À Ribérac aussi, le cinéma Max Linder est frappé d’obligation de fermeture pour cause de covid-19. La mesure s’est...

Covid-19  : Floran Vadillo : « Dans la sortie de crise, le gouvernement a déjà perdu sa crédibilité »

Floran Vadillo, bien connu en Dordogne où il occupe la fonction de directeur de campagne de la candidate PS...

Covid-19 : pour Floran Vadillo, « StopCovid est un dispositif infondé, vain et dangereux »

Alors que rien ne semble pouvoir empêcher que le recours à StopCovid soit voté à l’issue du débat parlementaire...

Covid-19 et EHPAD : en Dordogne, Christophe Lamaud a couru un marathon pour adoucir le confinement des résidents

Le 11 avril, un salarié d’un EHPAD de Dordogne Christophe Lamaud annonçait qu’avec le soutien de sa direction, il...

A la une