Ribérac et Covid-19 : l’équipe de Philippe Chotard « à disposition » des associations sociales et solidaires

isolement 1

(© sabinevanerp / Pixabay)

Inévitablement, la lutte contre la propagation du Covid-19 via le confinement occupe tout le paysage. La contribution que Philippe Chotard et sa liste Agir pour Ribérac ont proposée au maire de Ribérac Patrice Favard pour mettre sur pied une aide communale coordonnée est, à ce jour, restée lettre morte. No comment, toujours animée par l’objectif de se rendre utile à la Ville et à ses habitants, l’équipe a déjà mis en place un groupe d’entraide sur Facebook : Agir pour Ribérac contre le coronavirus . Mais elle constate qu’ en l’absence d’ « initiative globale » de la cité, les habitants les plus fragiles – « nombreux »- sont toujours « privés de services essentiels ». Aussi l’équipe a-t-elle écrit ce lundi 23 mars 2020 aux associations sociales et solidaires de Ribérac, pour leur faire savoir que tous ses membres se tenaient à leur disposition.

L’équipe Agir pour Ribérac conduite par Philippe Chotard rappelle que son engagement dans les élections municipales était motivé par l’objectif d’être « au service de projets utiles à la Ville et à ses habitants ». Si, à Ribérac aussi, la terrible crise sanitaire contre l’épidémie de Covid-19 diffère le scrutin, le « désir d’être utile » demeure, « intact ». Sans réponse du maire Patrice Favard à son offre de contribution aux actions que la Ville initierait, l’équipe Agir pour Ribérac a créé un groupe d’entraide sur Facebook. Au sein de Agir pour Ribérac contre le coronavirus, on fait aussi part de ses expériences personnelles, on met ses émotions au pot commun.

LIRE AUSSI : Ribérac : face au coronavirus, le maire Patrice Favard annonce des mesures locales

« De nombreuses personnes isolées restent privées de courses alimentaires, de médicaments »

Mais, maintenant que la première semaine de confinement est passée, « et » sans cette « initiative globale communale » que Philippe Chotard et sa liste appelaient de leurs vœux, de « nombreuses personnes isolées restent privées de services essentiels ». Il s’agit notamment de personnes âgées ou de personnes handicapées, auxquelles il manque que courses alimentaires et médicaments soient livrés. Sachant qu’elles aspirent aussi à ce que des « réponses » leur soient données, de sorte de « rompre leur isolement, de lutter contre leurs angoisses ».

isolement 2

(© sabinevanerp / Pixabay)

« Appels téléphoniques, livraisons, cellule d’aide psychologique… à la disposition des associations sociales et solidaires »

L’équipe Agir pour Ribérac salue le travail que les associations solidaires de Ribérac accomplissent, avec des moyens qu’on comprend… comptés. Aussi, dans ce courrier, tous les membres de l’équipe leur font savoir qu’ils se « mettent à la disposition » de ces associations. Pour « assurer des appels réguliers » auprès des habitants isolés, pour mettre sur pied la cellule d’aide-psychologique que le médecin psychiatre Robert Huet avait déjà proposée, pour livrer courses et médicaments… à ces associations d’apprécier en quoi l’équipe Agir pour Ribérac peut leur être utile.



Categories: politique

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.